Charlotte Maas

COMMENT ÊTES-VOUS DEVENUE MASSEUSE? QUEL EST VOTRE PARCOURS?

Je suis devenue masseuse au terme d’une longue formation de massage et réflexologie en 2006, mais surtout en ayant pratiqué ce métier dans différents lieux et divers secteurs.

Jusqu’à aujourd’hui, chaque personne que j’ai pu masser m’a formée progressivement.

J’ai expérimenté plusieurs techniques de massages venant de pays exotiques au cours des 8 années que j’ai passées à Berlin, mais c’est en Inde en 2010 que le massage Ayurvéda-Yoga s’est ajouté à ma palette. Massage que j’ai par la suite enseigné et qui m’a beaucoup inspirée.

Je me sens encore « en devenir » dans cette activité.

Je pratique aux Bains des Pâquis et dans mon cabinet, et continue de me former.

COMMENT AVEZ-VOUS ÉTÉ AMENÉE À TRAVAILLER AU SEIN DE L’ASSOCIATION « MAINS DES BAINS » ET DEPUIS QUAND?

J’ai toujours eu envie de masser aux Bains des Pâquis mais ce n’était pas encore le moment.

Je n’y ai déposé mon CV qu’en retournant à Genève en 2017.

En 2018 j’ai été invitée à participer à deux échanges aux Bains puis, petit à petit, en 2019 tout s’est mis en place pour moi.

POURQUOI AIMEZ-VOUS TRAVAILLER AU SEIN DE CETTE ASSOCIATION?

Je trouve que l’entité de l’association “Mains des Bains” est forte et solide mais également simple, naturelle et humaine. Je suis admirative de la manière dont mes collègues ont créé, organisé, structuré et optimisé cette entité au fil des ans.

Aux Bains, j’aime l’unité magnifique formée par des personnes et des groupes si divers.

Et puis la vue depuis les cabines de massages est sublime.

QUELLES TECHNIQUES DE MASSAGE PRATIQUEZ-VOUS AUX BAINS DES PÂQUIS?

Je pratique surtout le massage classique, relaxant ou sportif, et la réflexologie.

Aux Bains des Pâquis, je m’adapte à la demande de la personne pour cibler au mieux ce qui peut être fait en 50 minutes.

QUELLES TECHNIQUES PRATIQUEZ-VOUS À VOTRE CABINET? OÙ SE TROUVE-T-IL?

Les mêmes, mais je suis plus flexible au niveau du temps. Je parcours au feeling un mélange de techniques afin d’apaiser les tensions.

Mon cabinet se trouve à Genève, plus précisément sur l’avenue Pictet-de-Rochemont, juste en-dessous de la nouvelle gare des Eaux-Vives.

D’APRÈS VOUS, EN QUATRE MOTS, QUELLES QUALITÉS SONT ESSENTIELLES POUR ÊTRE MASSEUSE AUX BAINS DES PÂQUIS?

Flexibilité, ouverture, professionnalisme, engagement.

QUELS SONT VOS PROJETS?

Je commence une formation en reboutologie et continue à apprendre et développer la communication non-violente.