Mathias Demoulin

COMMENT ÊTES-VOUS DEVENU MASSEUR? QUEL EST VOTRE PARCOURS?

Je suis venu au massage sur le tard. Après un parcours passant par une formation d’ingénieur EPFL, où j’ai pu faire une  recherche poussée sur le sens tactile, en étudiant une prothèse tactile pour sourds, puis une formation de musicien de jazz, où j’ai développé l’écoute de soi et de l’autre, fasciné par l’être humain. J’ai par ailleurs toujours aimé le contact, toucher les gens, serrer les mains etc. Après 20 ans d’enseignement dans des écoles de musique et un long travail de développement personnel, j’ai opté pour la formation de masseur. J’ai été certifié en 2005 et j’ai continué avec 5 ans de formation. Je suis aujourd’hui Somatothérapeute certifié (Relation d’Aide par le Toucher) et Rebirth Thérapeute certifié.

 

COMMENT AVEZ-VOUS ÉTÉ AMENÉ À TRAVAILLER AU SEIN DE L’ASSOCIATION « MAINS DES BAINS » ET DEPUIS QUAND?

Tout comme Marc-Étienne je suis contrebassiste, tout comme Marc-Etienne j’habitais à Lausanne et sans le savoir, tout comme Marc-Étienne j’avais fait ma formation de masseur dans la même école. Au fond, Marc-Etienne a été mon parrain et je suis entré d’abord comme remplaçant en 2011, puis comme membre fixe de l’association.

 

POURQUOI AIMEZ-VOUS TRAVAILLER AU SEIN DE CETTE ASSOCIATION?

J’aime l’esprit associatif, je suis membre de multiples associations depuis bien longtemps. A « Mains des Bains », nous sommes très différents, et c’est la diversité qui fait la richesse et le succès de notre association. Sans doute que sans l’AUBP, tout le contexte historique de la défense de ces Bains depuis 1984, notre association n’existerait pas. Le cadre de travail est exceptionnel et l’esprit convivial, les cygnes et les canards, le staff de la buvette et de la Rotonde en font un lieu unique. C’est une sorte de bateau avec son équipage, solidaire, bienveillant… un esprit unique. Cela amène une diversité de clients que j’apprécie également.

 

QUELLES TECHNIQUES DE MASSAGE PRATIQUEZ-VOUS AUX BAINS DES PÂQUIS?

Le massage classique et la réflexologie plantaire.

 

QUELLES TECHNIQUES PRATIQUEZ-VOUS À VOTRE CABINET? DANS QUELLE VILLE SE TROUVE-T-IL?

Mon cabinet se trouve à Lausanne. J’y pratique d’autres formes de massage au sol : le massage californien, la relaxation coréenne, le shiatsu, le massage de Breuss. Aujourd’hui certifié en Rebirth Thérapie et en Somatothérapie
(accompagnement psychocorporel), 80% de ma patientèle vient, sur plusieurs séances, travailler sur des blocages physiques ou psychiques qui limitent leur vie. Ce sont des thérapies dites brèves qui agissent sur la conscientisation du ressenti corporel, la respiration, l’accueil des émotions et leur transformation, grâce à des techniques d’intégration verbale.

Vous trouverez toutes les informations relatives à ma pratique sur : www.mathiasdemoulin.ch,
mon cabinet se situe à :

Cabinet des Terreaux
4 Rue des Terreaux
1003 Lausanne

J’y pratique le massage (agréé ASCA), ainsi que le Rebirth-Thérapie ( agréé ASCA),
et la Relation d’Aide par le Toucher ( Méthode d’accompagnement psycho-corporelle, créée par J.-L. Abrassart, reconnue par la FF2S en France et en Belgique.)

 

D’APRÈS VOUS, EN QUATRE MOTS, QUELLES QUALITÉS SONT ESSENTIELLES POUR ÊTRE MASSEUSE AUX BAINS DES PÂQUIS?

Souplesse, disponibilité, être à l’écoute, éthique et conscience professionnelle.

 

QUELS SONT VOS PROJETS?

Je songe à poursuivre ma formation surtout dans l’accompagnement psycho-corporel, dans des approches comme la Somatic Experiencing et le NARM (modèle relationnel neuro affectif). Et pour ma pratique aux Bains, proposer d’inclure petit à petit d’autres techniques complémentaires, comme la relaxation coréenne. Actuel trésorier de l’association, je vise à améliorer et clarifier le fonctionnement comptable de l’association.