Mireille Berthoud-Diserens

COMMENT ÊTES-VOUS DEVENUE MASSEUSE? QUEL EST VOTRE PARCOURS?

Travaillant comme infirmière auprès de malades chroniques, j’ai voulu développer le domaine du toucher qui était  quasiment absent dans les soins et j’ai fait une première formation en massage. Prise au jeu, j’ai alors suivi plusieurs  formations (massage classique, sportif, drainage lymphatique manuel, réflexologie, thaï traditionnel, massage assis, Do In, reiki). En 1999,  je me suis installée en tant qu’indépendante.

 

COMMENT AVEZ-VOUS ÉTÉ AMENÉE À TRAVAILLER AU SEIN DE L’ASSOCIATION « MAINS DES BAINS » ET DEPUIS QUAND?

Au printemps 1994, Gabrielle m’a proposé d’intégrer une équipe pour les massages en été aux Bains des Pâquis.

 

POURQUOI AIMEZ-VOUS TRAVAILLER AU SEIN DE CETTE ASSOCIATION?

Pour le site des Bains que j’adore. Travaillant seule en cabinet, j’apprécie la vie d’équipe avec ses stimulations… J’apprécie de pouvoir offrir des massages de qualité à des prix raisonnables. La diversité (âge, profession, origine, statut social) des personnes massées. Les interactions avec l’AUBP et les autres travailleurs du site.

 

QUELLES TECHNIQUES DE MASSAGE PRATIQUEZ-VOUS AUX BAINS DES PÂQUIS?

Massage classique, massage sportif, drainage lymphatique manuel.

 

QUELLES TECHNIQUES PRATIQUEZ-VOUS À VOTRE CABINET? DANS QUELLE VILLE SE TROUVE-T-IL?

Mon cabinet se trouve à Genève et j’y pratique le drainage lymphatique thérapeutique, le massage classique et sportif, le reiki, le massage de Breuss et le massage assis en entreprise.

 

D’APRÈS VOUS, EN QUATRE MOTS, QUELLES QUALITÉS SONT ESSENTIELLES POUR ÊTRE MASSEUSE AUX BAINS DES PÂQUIS?

Ouverture d’esprit, de bonnes facultés d’adaptation, savoir être à l’écoute de soi et des autres, être professionnel.

 

QUELS SONT VOS PROJETS?

… à découvrir