Patrick Emery

COMMENT ÊTES-VOUS DEVENUE MASSEUR? QUEL EST VOTRE PARCOURS?

Ayant été guéri d’un problème récurrent grâce à des soins donnés par un praticien en médecine chinoise et shiatsu, j’ai  trouvé cette thérapie formidable (j’avais 28 ans) et j’ai commencé à m’intéresser à la médecine orientale. Une opportunité s’est présentée et j’ai fait ma formation à l’école internationale de shiatsu de 1993 à 1996.  Par la suite, j’ai fait d’autres stages en lien toujours avec la médecine orientale, Shin tai, seiki soho, chi nei tsang.

 

COMMENT AVEZ-VOUS ÉTÉ AMENÉ À TRAVAILLER AU SEIN DE L’ASSOCIATION « MAINS DES BAINS » ET DEPUIS QUAND?

J’ai démarré aux Bains en 1993 en tant que gardien puis responsable dans l’équipe nouvellement formée par l’AUBP,  en  parallèle à ma formation de Shiatsu.  Ma participation au groupe de massages commence en 1997,  l’association « Mains des Bains »  sera créée en 2001.

 

POURQUOI AIMEZ-VOUS TRAVAILLER AU SEIN DE CETTE ASSOCIATION?

Je fais partie de celles et ceux qui l’ont créée.

 

QUELLES TECHNIQUES DE MASSAGE PRATIQUEZ-VOUS AUX BAINS DES PÂQUIS?

Je pratique le Shiatsu.

 

QUELLES TECHNIQUES PRATIQUEZ-VOUS À VOTRE CABINET? DANS QUELLE VILLE SE TROUVE-T-IL?

Egalement le Shiatsu, ma pratique se trouve à Genève.

 

D’APRÈS VOUS, EN QUATRE MOTS, QUELLES QUALITÉS SONT ESSENTIELLES POUR ÊTRE MASSEUSE AUX BAINS DES PÂQUIS?

Tolérance, ouverture, participation, engagement.

 

QUELS SONT VOS PROJETS?

Je continue sur cette voie…